L'article

Farshad: réfugié iranien en sursis

Farshad: réfugié iranien en sursis
 
18.11.19 - Le jeune homme défendu par son pasteur et un avocat a déposé un recours. Tous trois tentent d’alerter les autorités sur les risques encourus en cas de renvoi.
Farshad est un étudiant fribourgeois en instance de renvoi vers son Iran natal. Du moins si le recours qu’il a déposé auprès du Tribunal administratif fédéral n’aboutit pas. Sa demande d’asile a en effet été refusée par le Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM). «En Iran, parce que je suis né musulman et que j’ai quitté l’islam, je suis un apostat et je risque la peine de mort» déclare le jeune homme de vingt-deux ans.


Battu en prison
Farshad sait de quoi il parle. Il y a cinq ans, il a été incarcéré pendant onze jours après qu’un livre sur la foi baha’ïe, religion syncrétiste née en Iran, a été découvert dans ses affaires. Battu, torturé et menacé de mort, il a été libéré en signant un document dans lequel il s’engageait à ne plus discuter avec des personnes d’autres religions que l’islam ni à s’y intéresser. Insatisfait de l’islam, le jeune Iranien finit par s’en distancier. Il rencontre alors des chrétiens, adhère au message de l’Evangile et commence à fréquenter une Eglise de maison. Celle-ci est fermée par la police et Farshad se sait surveillé et recherché. Sa famille le pousse à quitter clandestinement le pays.

Difficile de prouver une conversion
Ni son intégration rapide par l’apprentissage du français, ses études ni sa fréquentation assidue de l’Eglise SOS Church de Bienne depuis quatre ans ne sont des arguments recevables aux yeux des autorités helvétiques.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Twitter
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x