L'article

Face au terrorisme, notre devoir d’espérance

Face au terrorisme, notre devoir d’espérance
 
23.08.16 - Les attaques terroristes se succèdent, franchissant toujours de nouveaux seuils dans la barbarie. Dans ce climat de douleur et de désarroi, quel rôle les chrétiens ont-ils à jouer? Analyse.
Perpétré en pleine messe, l’assassinat du Père Hamel a attiré l’attention sur la communauté chrétienne et ses représentants. Rarement leurs prises de parole n’avaient été aussi sollicitées par les médias, leur message aussi largement diffusé. Pour beaucoup, ils ont pu dès lors se démarquer des discours politiques.
A l’instar de nombre de responsables chrétiens, l’évêque suisse Charles Morerod en a appelé à sortir de cette spirale de la violence et à changer d’attitude face à l’ennemi. Dans sa prise de position officielle, il a clairement mis en garde les Etats du tout-sécuritaire, rappelant que les discours guerriers ne font qu’engendrer toujours plus de terrorisme.
«La victoire de Ben Laden n’avait pas été la destruction des tours jumelles, mais d’avoir réussi à obtenir du président des Etats-Unis une réponse», écrit-il. «C’est cette réponse qui a permis à Ben Laden de recruter beaucoup plus de “soldats” qu’il n’en avait jusque-là.»

Changer de perspective
Face aux discours politiques souvent creux, quel message les chrétiens peuvent-ils apporter en ces temps troublés?
Pour Charles Morerod, la question ne devrait même pas se poser: «Si nous croyons à la Bonne Nouvelle, eh bien faisons-là connaître. Elle l’est aussi pour ceux qui croient devoir nous tuer.
» Et l’évêque de citer les paroles de Jésus, si terrifiantes d’actualité: «L’heure vient où quiconque vous tuera pensera rendre un culte à Dieu. Et cela, ils le feront pour n’avoir reconnu ni le Père ni moi» (Jean 16, 2-3). Témoigner? Encore faut-il sortir de l’effroi et de l’état de sidération générale dans lequel nous plongent ces tragédies. «Les gens ont peur», indique John Glass de l’Eglise évangélique internationale de Genève. «Mais nous pouvons leur apporter un secours en Christ. C’est notre seul secours.»

La grâce pour tous
Revenir donc au message biblique. Aussi difficile soit-il parfois à vivre, comme le rappelle le pasteur: «Les chrétiens doivent considérer les terroristes comme des criminels, mais des criminels qu’ils aiment avec l’amour de Dieu. Dieu hait leurs crimes, mais les aime en tant que personne au point d’avoir donné son fils Jésus-Christ pour eux aussi. A nous de le leur annoncer.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © beINSports
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x