L'article

Expatriés: partir ou rester lorsque la situation se gâte?

Expatriés: partir ou rester lorsque la situation se gâte?
 
25.08.14 - Quelle décision prendre pour les expatriés lorsque l'environnement devient dangereux?

Découvrez sur notre site les autres articles du dossier consacré à la mission.
Après le massacre de Bentiu, au Sud-Soudan en avril dernier, les Nations Unies ont demandé l’aide de Medair : les populations manquaient d’eau. L’ONG a accepté de se rendre sur place, malgré le danger évident. Un exemple de situations à risque dans lesquelles des missionnaires ou travailleurs humanitaires peuvent se retrouver. Ce choix du courage se justifie-t-il toujours  dans les zones de conflit ou exposées aux épidémies comme Ebola ?

«Les missions et les ONG se basent toutes sur certains critères pour prendre la décision de rester ou partir», explique Erik Spruyt, directeur du Rucher. Cette ONG s’occupe de réconciliation ethnique, du développement de communautés et de soins individuels, par exemple aux personnes ayant besoin d’un debriefing ou ayant subi un traumatisme.

Mesurer les risques
Mais quels sont donc ces critères ? Ils varient selon les personnes engagées sur le terrain, qu’elles travaillent pour une ONG ou une mission, qu’elles soient seules ou en famille. A la fin des années 1990, Marc Gallay et sa famille étaient partis au Cambodge comme missionnaires dans le but d’y demeurer au moins huit ans. Mais l’instabilité politique du pays les a contraints à rentrer après trois ans. «Nous avons toujours suivi les instructions des ambassades, notamment parce que jouer les têtes brûlées est un contre-témoignage». Marc Gallay admet qu’il aurait peut-être toléré de s’exposer à de plus grands risques s’il n’avait pas une famille avec lui.
Le fait est que certaines situations sont vraiment dangereuses. Selon Erik Spruyt, les missionnaires présents de longue date sur le terrain sont exposés à l’animosité des extrémistes, surtout depuis les années 1980 : «Les extrémistes veulent déstabiliser le gouvernement pour prouver leur force.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x