L'article

Et si on prenait le pouls de son esprit?

Et si on prenait le pouls de son esprit?
 
19.06.17 - Cochez à chaque question la réponse qui vous correspond le mieux! Test perso pour faire le point sur sa santé spirituelle

Dossier.
Pendant le partage de la Sainte-Cène, le pasteur rappelle que Jésus a souffert pour effacer votre péché.
A. Vous le savez avec votre tête mais ce message ne touche plus votre cœur.
B. Vous êtes reconnaissant mais d’autres préoccupations vous assaillent.
C. Son obéissance et son amour vous interpellent et vous aspirez à lui ressembler davantage.

Aujourd’hui, vous auriez pu aider un collègue qui en avait besoin mais vous ne l’avez pas fait. De retour chez vous, vous pensez:
C. «Je n’ai pas fait le bien que j’aurais pu» et vous confessez votre manquement à Dieu.

A. «Je fais bien mon travail, je n’ai pas encore à m’occuper de celui des autres.»
B. «Je ne sais pas ce qui m’est arrivé. Je ferai mieux la prochaine fois.»

Dans vos prières, vos demandes concernent plutôt :
B. Vos projets et vos envies.
C. Votre désir de faire sa volonté et de le servir.
A. Vous priez seulement en cas de problèmes.

Vous recevez un courriel accusateur...
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Ixène
 
En savoir plus

Vous avez une majorité de…

A. Votre vie spirituelle s’est grippée
Votre vie spirituelle a pris un coup de froid. Votre foi a été confrontée à un mur infranchissable et vous n’avez pas compris ce qui vous arrivait. Peut-être avez-vous vécu une déception en lien avec l’Eglise ou d’autres chrétiens. Frustré ou en colère, vous avez pris de la distance avec Dieu et vous avez cessé d’entretenir votre relation avec lui. Faire sa volonté est passé au second plan et vous menez votre vie comme vous l’entendez.

Votre besoin: faire la paix avec Dieu. C’est vrai, la vie chrétienne n’est pas un long fleuve tranquille.
(...)
 

x