L'article

En 2016,la révolution verte dans vos assiettes

En 2016,la révolution verte dans vos assiettes
 
21.12.15 - Consommez-vous des légumineuses? Vous devriez! L’ONU a décrété 2016 Année internationale des légumineuses. Bonnes pour la santé, elles font aussi partie de la solution pour l’avenir de la planète.
Peut-on favoriser la protection de l’environnement et des paysans pauvres par nos choix alimentaires? La réponse est oui et passe notamment par la consommation de légumineuses, aussi nommées légumes secs dans nos contrées. Les Nations Unies ont proclamé 2016 Année internationale des légumineuses. Ces plantes fournissant des graines comestibles, dont les plus cultivées sont le soja, le haricot, les fèves, les lentilles, ont des atouts pour l’alimentation mondiale et la planète! Manger des légumineuses, c’est donc un moyen de contribuer à la préservation de la Création.

Une denrée de base pour une partie du monde
Selon le directeur de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (ONUAA), «les légumineuses sont des cultures vivrières importantes pour la sécurité alimentaire de vastes populations, en particulier en Amérique latine, Afrique et Asie, où elles font partie de l’alimentation traditionnelle et sont souvent cultivées par les petits agriculteurs».
Roger Zürcher, ingénieur agronome et chargé de programmes à FH Suisse, confirme que beaucoup de légumineuses sont cultivées dans les pays tropicaux, comme le haricot, parfois appelé niébé, l’arachide, le soja et différentes sortes de pois: «Dans la plupart des cultures de la planète, le plat traditionnel associe un végétal riche en hydrate de carbone et un autre contenant de nombreuses protéines: par exemple le blé et le pois ou le maïs et le haricot.»

Peu à la mode en francophonie
Accusées d’être difficiles à préparer et à digérer, mais peut-être aussi par manque d’information, les légumineuses sont peu présentes dans nos assiettes occidentales: «Dans les pays en développement, les légumineuses constituent 75% de l’apport alimentaire moyen, contre 25% dans les pays industrialisés. Il y a même une tendance mondiale à une baisse de la consommation de légumineuses», indique Nicolas Fouquet, chargé de mission Education au développement du SEL France.

Une des solutions contre la faim dans le monde
Pourtant, en tant que source importante de protéines et donc de substitution à la viande, les légumineuses participent à la lutte contre la faim. «Elles contiennent deux fois plus de protéines que le blé et trois fois plus que le riz. Cette particularité les rend idéales pour améliorer les régimes alimentaires dans les régions les moins favorisées de la planète», commente Nicolas Fouquet.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 
En savoir plus

Bon pour la santé!

La consommation de légumineuses devrait aussi être encouragée pour des raisons sanitaires: «Un régime alimentaire avec moins de viande est favorable pour la santé dans les pays industrialisés où la consommation de viande est excessive», estime Roger Zürcher. Et Nicolas Fouquet d’ajouter que les légumineuses ne contiennent pas de gluten et sont adaptées pour lutter contre l’obésité: riches en fibres, elles donnent le sentiment de satiété et limitent l’appétit. Leur faible index glycémique en fait des alliés lorsqu’on surveille son poids ou son diabète. Sans compter leur apport en sels minéraux.
(...)
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x