L'article

Elles fêtent leurs 30 ans et pourtant... ces Eglises sont encore zélées!

Elles fêtent leurs 30 ans et pourtant... ces Eglises sont encore zélées!
 
18.03.19 - L’Eglise évangélique missionnaire de Chaville doit son existence à la foi de fervents évangélistes. Désormais, elle répand la bonne nouvelle de Jésus-Christ à large échelle.
L’Eglise évangélique missionnaire de Chaville fête trente ans en 2019, à l’instar de communautés partout dans le monde.

Souffle sur Air France
Les débuts de l’Eglise évangélique missionnaire de Chaville, en banlieue ouest de Paris, sont très liés à la compagnie aérienne Air France. En effet, en 1986, une hôtesse de l’air de la compagnie, originaire de l’île Maurice et convertie à Christ après une vie tumultueuse, annonce l’Evangile à ses collègues.
Pilotes, stewards, hôtesses de l’air; environ trente d’entre eux se convertissent et fréquentent des groupes de maison à Sèvres, en proche banlieue parisienne.
Jean-Louis Gaillard, entrepreneur dans l’audiovisuel, est interpellé par cette «sœur», qui ne cesse de lui parler de l’île Maurice, du pasteur Miki Hardy et de «l’œuvre du Seigneur» dans son Eglise d’origine.

Problème de place
«J’ai vendu mon entreprise pour partir à l’île Maurice avec mon épouse et mes trois enfants pour suivre une formation biblique pendant un an et demi.» Sur place, matériellement, les membres de l’Eglise sont pauvres. «En 1988, seules trois personnes avaient des voitures dans une communauté d’environ 300 personnes. Mais la vie spirituelle était très forte. Les gens se convertissaient, étaient libérés de la drogue, de l’alcool, d’une vie dissolue, etc. C’était un réveil.»
A la fin de sa formation, les anciens conseillent à Jean-Louis Gaillard de retourner en France, près de Paris, et d’y implanter une Eglise. Celle-ci démarre donc le 29 janvier 1989. Jean-Louis Gaillard est établi comme ancien par les membres de l’équipe apostolique de l’Eglise de l’île Maurice. «Chacun de nous avait quitté une Eglise avec beaucoup de souffrance. Les gens étaient tournés vers un Evangile facile, un Evangile de salon. Nous ne voulions pas de l’Evangile de prospérité mais de l’Evangile de la prédication de la croix et ainsi porter la vie et la mort du Seigneur», déclare celui qui est désormais pasteur.
Au début, la communauté se réunit dans son ancien local commercial qui devient très vite trop étroit. «En un an et demi, nous avions atteint 200 personnes.» L’Eglise achète alors de nouveaux locaux dans le centre commercial «Les Créneaux» à Chaville. Ceux-ci s’agrandissent au fil des années par le rachat de boutiques voisines.
L’Eglise s’implante également à Rouen et Nanterre. Chaque ancien, que des bénévoles, change d’Eglise une fois par mois, afin de connaître l’ensemble du «troupeau» de ces trois communautés sœurs.

Le message est inchangé
L’Eglise de tendance pentecôtiste est indépendante mais reliée au réseau chrétien informel Church Team Ministries International fondé par Miki Hardy. Forte de relations approfondies avec de nombreux pays d’Afrique et des îles de l’Océan indien, l’Eglise évangélique missionnaire de Chaville est aujourd’hui multi-ethnique. Environ 380 personnes se retrouvent chaque dimanche. Un chiffre qui approche les 600 en comptant les communautés de Nanterre et de Rouen.
Aujourd’hui, les hôtesses de l’air des débuts de l’Eglise sont à la retraite. Seuls deux ou trois pilotes de ligne sont encore en activité. L’Eglise mise désormais aussi sur internet et les réseaux sociaux pour partager la bonne nouvelle de Jésus-Christ.
Jean-Louis Gaillard est à l’origine du site et de la chaine YouTube «365 histoires» qui ont comme objectif de diffuser la Bible et son message. Une manière aussi d’être en phase avec son siècle, sans renier le fond du message: le salut du pécheur par la mort et la résurrection de Jésus.

David Métreau

Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © DR
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x