L'article

Donner plutôt que consommer

Donner plutôt que consommer
 
24.11.14 - Ils ont décidé d’opter pour la générosité plutôt que pour une consommation excessive. Portraits.
Découvrez sur ce site les autres articles de notre dossier consacré à la consommation.
Andrée parraine chaque mois 44 enfants à travers l’ONG Compassion. Les enfants ont une place particulière dans le cœur de cette alerte septuagénaire, professeur et directrice pédagogique et culturelle dans une école privée.
L’adoption d’un enfant et le travail quotidien avec des élèves ne sont pas étrangers à son élan de générosité tourné vers les enfants démunis dans le monde.
Consciente de sa situation matérielle privilégiée, Andrée n’a pourtant pas l’impression de se priver outre-mesure.
«Certes, je pourrais certainement avoir une plus grande maison, effectuer des vacances plus luxueuses ou changer de voiture tous les deux ans. Cependant, je ne me prive pas. Je mène une belle vie», témoigne-t-elle. Active depuis toujours dans son Eglise et dans des organisations telle que la Ligue pour la lecture de la Bible, elle est naturellement tournée vers les autres.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 
En savoir plus

«Il faut garder son argent pour l'essentiel»

Depuis une vingtaine d’années, Sandra et Paul (prénoms d'emprunt) soutiennent financièrement plusieurs missionnaires de Jeunesse en Mission. Leur premier filleul parrainé à travers une ONG étant devenu majeur, ils ont poursuivi avec un deuxième parrainage. Récemment, ils ont eu à cœur de sponsoriser une nièce, qui vit par la foi en ce moment. Et ces différents engagements financiers ne les empêchent pas d’effectuer des dons spontanés lorsque des situations d’urgence se présentent, comme pour les chrétiens de Syrie.
(...)
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x