L'article

Dieu utilise des individus inaptes

 
18.02.13 - Ils sont jeunes et ils ont suivi la formation à l’évangélisation proposée par France Evangélisation. Qui sont-ils et comment voient-ils l’évangélisation? Portraits.
Cet article fait partie de notre Gros Plan sur les évangélistes, dont les autres textes sont à consulter sur ce site.
Victor, analyste financier

Titulaire d’un master en finances, Victor (photo) vient d’accepter un poste bancaire dans une capitale d’un pays de l’Est. Ces perspectives prometteuses ne remettent en rien en question l’appel d’évangéliste que ce jeune financier ressent.
D’ailleurs, s’il suit la formation R2E «ce n’est pas pour savoir si je suis un évangéliste, mais bien parce que j’en suis un», affirme-t-il tout de go. Ce qui l’intéresse, c’est de devenir «plus pro dans mon approche de l’évangélisation et de m’inscrire dans un réseau d’évangélistes». De cette manière, il espère se «sentir moins seul et bénéficier du coaching de personnes plus expérimentées».
Victor sait que son champ de mission est le monde des affaires. «Dieu me l’a clairement montré durant ma formation R2E», témoigne-t-il. Pour l’heure, il prie afin de voir et de discerner les occasions qui s’offriront à lui pour témoigner de sa foi et annoncer l’Evangile.
Victor n’a pas encore conduit une personne à recevoir le salut. Mais il est convaincu que Dieu l’utilise. Il en veut pour preuve les grands questionnements qu’il a suscités dans la vie de ses interlocuteurs.


Florence, ingénieur en agro-développement international

«Je me sens appelée auprès des populations arabes. J’aime les musulmans, j’aime la culture du Maghreb, j’aime leur langue et je souhaite qu’eux aussi connaissent la liberté en Christ». Florence n’attend pas les bras croisés qu’une porte s’ouvre à elle. Elle étoffe son réseau relationnel dans un pays du Maghreb, prie et recherche un emploi dans son domaine de compétences.
Elle aspire à former et à visiter les chrétiens jeunes dans la foi, qui sont souvent isolés et rejetés de leurs familles. Elle souhaite soutenir des chrétiens en difficulté, en particulier les femmes qui ne peuvent pas avouer leur conversion à leur famille. Elle désire aussi partager l’Evangile par des contacts, par exemple en créant une association d’artisanat.
Florence est devenue chrétienne à l’âge de huit ans, comprenant alors que Jésus-Christ est toujours vivant et qu’il est encore possible de lui parler. Elle est convaincue depuis longtemps que les chrétiens ont comme rôle premier de partager le trésor qu’ils ont découvert. «De plus, puisque j’éprouve une grande compassion pour mon prochain, j’ai à cœur de venir en aide à ceux qui ne connaissent pas Dieu», précise-t-elle.
C’est la raison pour laquelle elle s’est formée à l’évangélisation dans le cadre de R2E. Ces deux années de formation lui ont surtout ouvert les yeux sur la nécessité de transmettre plus loin ce qu’elle a appris: «J’ai été encouragée à former à mon tour d’autres évangélistes. Et j’ai compris qu’il est important non seulement de partager le message de l’Evangile, mais aussi d’amener les nouveaux chrétiens à véritablement suivre
Jésus-Christ.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x