L'article

Des étudiants remotivés et recentrés

Des étudiants remotivés et recentrés
 
22.05.17 - La nouvelle structure sera domiciliée en Alsace afin de pouvoir continuer à recevoir des dons et à émettre des reçus fiscaux
«Le Seigneur n’a pas abandonné l’Europe!» C’est le message que retient Timothée Joset, de retour de «Présence 2017», le congrès de l’Union des Groupes bibliques universitaires (IFES), structure faîtière des GBU d’Europe, lequel s’est tenu du 13 au 18 avril dernier à Aschaffenburg en Allemagne. «Les étudiants sont revenus très encouragés et des projets plein la tête, sachant que dans tous les pays d’Europe, des étudiants se convertissent chaque année», s’enthousiasme cet équipier du GBEU de Fribourg, en Suisse. Un message que les 1700 étudiants et équipiers, venus de 47 pays européens, avaient bien besoin d’entendre. L’Europe reste en effet le continent où les évangéliques sont les moins nombreux et croissent le moins, d’après le Centre d’étude de la chrétienté mondiale.
Alors comment rester mobilisé pour faire connaître à sa génération la Bible et par elle, Jésus-Christ, lorsqu’on est ultra-minoritaire sur les campus?

Ian Schori, en service civil avec les GBEU, a particulièrement apprécié les prédications de l’apologiste Michael Ramsden sur le livre de Jonas: il en a découvert le contexte historique complet. Grâce aux ateliers «passion», conçus pour instruire les étudiants chrétiens à rejoindre leurs camarades par le biais de centres d’intérêt (du sport aux voyages ou à l’action sociale), Timothée Joset a appris «à ne pas répéter une poésie apprise par cœur sans écouter son interlocuteur mais à s’intéresser à ce qui le passionne et faire le lien avec le meilleur projet de vie qui soit: l’Evangile.»

10e édition depuis 1980
Pour la dixième édition de l’événement depuis 1980, les organisateurs ont misé sur le thème de «la présence»: «La présence de Dieu dans nos vies mais aussi notre présence auprès de nos amis, dans nos universités, dans la culture et dans le monde», précise Marion Poujol, coordinatrice régionale GBU en Ile-de-France. Un message simple, fort, rassurant, mais aussi un sacré défi!

«Personnellement», avoue-t-elle, «je n’aime pas les grands rassemblements et je me méfie de ce qui pourrait être trop fun et clinquant, mais cette conférence était vraiment géniale: centrée sur l’Evangile et notre mission, avec beaucoup d’ateliers pratiques. C’était un vrai temps en famille, la famille de l’IFES dans la famille de Dieu et un observatoire fabuleux pour voir ce que Dieu fait en Europe!»

Célia Evenson

Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Ixène
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x