L'article

Davantage que des serviteurs

Davantage que des serviteurs
 
24.04.17 - Virginie Reichel est l’un des aumôniers de la Fédération évangélique vaudoise, engagée auprès des hôpitaux du Nord vaudois. Elle est aussi conseillère conjugale à l’association Antennes-Couples.
Qu’est-ce qui vous a amenée à suivre Jésus-Christ?
Petite fille, j’avais en moi l’idée de Dieu. J’ai suivi le catéchisme protestant à l’école et j’ai aussi voulu suivre le catéchisme catholique. Mon premier engagement a été ma confirmation.
Lors de mes études à Paris, j’ai rencontré un Africain qui était au bord du suicide. Ma sœur m’a proposé de solliciter l’aide d’un pasteur baptiste. Le dimanche suivant, je suis allée dans cette Église évangélique rue de Sèvres. La présentation de l’œuvre du Christ à la Croix était très claire. J’y ai répondu de manière personnelle.

Vous avez suivi des études d’infirmière et de théologie. Quel est leur point de jointure?
J’étais passionnée par la médecine mais après deux échecs, il y a eu un effondrement. A ce moment, j’ai reçu un appel pastoral fort, mais il m’a fait peur. J’ai alors entrepris des études d’infirmière en vue de devenir missionnaire.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Ixène
 


x