La chronique d'Hugues Not

Coronavirus ou la remise à l’ordre

 
24.02.20 - La chronique d'Hugues Not - Nous n’en avions pas parlé en fin d’année dernière dans le flot de nouvelles ayant trait à la persécution religieuse. Les autorités chinoises ont décidé de récrire la Bible et le Coran pour «refléter les valeurs socialistes».
L’ordre a été donné en novembre lors d’une réunion organisée par le Comité pour les affaires ethniques et religieuses. Le parti communiste a demandé une «évaluation complète des classiques religieux existants». Selon un haut responsable, les nouvelles éditions ne devront rien contenir qui aille à l’encontre de la doctrine du parti. Les paragraphes jugés erronés par les censeurs seront modifiés ou traduits différemment.
«Ils mettaient tout en commun, personne ne disait rien posséder en propre» devrait passer la rampe et même être imprimés en gros idéogrammes. Par contre, «Maudit soit celui qui se confie en l’homme», «Il a dépouillé dominations et autorités» ou «Allez dire à Hérode, ce renard...» pourraient être amendés. C’est intéressant car le renard est un animal qui peuple les légendes chinoises depuis l’Antiquité.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x