L'article

Coran pas brûlé: qui sort vainqueur du feuilleton?

Coran pas brûlé: qui sort vainqueur du feuilleton?
 
14.09.10 - Le pasteur extrémiste américain Terry Jones a finalement renoncé à humilier le livre sacré des musulmans, évitant une nouvelle «affaire des caricatures». Plusieurs lectures de ce fait divers d'actualité sont possibles
Le projet du pasteur baptiste américain Terry Jones de brûler le Coran le 11 septembre, qui coïncidait cette année avec la fin du ramadan, a suscité une levée de boucliers monstre. Médias, responsables politiques, religieux et militaires américains et jusqu’au Vatican, tous ont condamné cette initiative maladroite sur le plan diplomatique autant que religieux. L’Occident a réagi avant même une première manifestation de plusieurs milliers de musulmans le 4 septembre en Indonésie, les premières menaces des talibans le 8 septembre ou que des Afghans brûlent un drapeau américain.

Après avoir tenu en haleine le monde entier, Terry Jones a renoncé à la dernière minute, non sans avoir marchandé avec l’imam responsable du centre islamique projeté sur le site des Tours Jumelles.
D'après le pasteur extrémiste, il aurait trouvé un deal avec son homologue, abandonnant son projet s'il faisait de même (accord rapidement démenti par l'imam). D’après l'avis majoritaire, c’est sous la pression que le pasteur baptiste a jeté l'éponge.

Leaders chrétiens au secours de l’islam
Parmi les réactions du côté évangélique, le président de Portes Ouvertes aux Etats-Unis a dit que la démarche du pasteur baptiste «n’allait faire que conforter ce que croient de nombreux musulmans, à savoir, que les chrétiens les haïssent».

«Ce geste procède de la haine. Cela va lui faire de la pub, mais un tel homme ne sera jamais respecté. Il va discréditer les évangéliques et les chrétiens et les Américains. En banlieue, cela me met la honte. Cela m’afflige», nous a indiqué le pasteur Saïd Oujibou.

Le penseur Sami Aldeeb, Palestinien chrétien installé en Suisse, dans son blog, s’oppose lui aussi vigoureusement à la démarche: «Je suis opposé au fait de brûler le Coran ou tout autre livre. Au lieu de brûler les livres, il faut apprendre à les lire et à ne pas les suivre aveuglément.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Polaris / Dukas
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x