L'article

«Ceux qui partagent leur foi seront persécutés»

«Ceux qui partagent leur foi seront persécutés»
 
21.12.15 - Pour sa dernière édition à Lognes, le Centre évangélique d’information et d’action (CEIA) s’est intéressé à l’Eglise persécutée et aux attentats de Paris. Au-delà de certains constats alarmants, les orateurs ont aussi voulu appeler les chrétiens à continuer de vivre leur foi.
Les évangéliques se souviendront de l’édition 2015 du Centre évangélique d’information et d’action (CEIA), qui a eu lieu pour la dernière fois à Lognes, du 22 au 24 novembre. La rencontre Pulse pour les jeunes et la soirée artistique ont été annulées par ordre préfectoral. Et à leur arrivée le dimanche, les visiteurs ont été «scannés», parfois fouillés par des forces de l’ordre. La fréquentation de cette édition a du coup enregistré une nette baisse, «car il manquait les 300 jeunes attendus pour la rencontre Pulse», relève Sandra Despret, coordinatrice de l’événement.
Cela n’a pas empêché les participants à cet incontournable carrefour d’information et de rencontre pour le protestantisme évangélique de profiter d’une réflexion de qualité.

La foi dans une culture hostile?
Pasteurs, responsables d’organisations évangéliques et participants ont réfléchi durant trois jours à la persécution religieuse. Ronald Boyd-MacMillan, écrivain et directeur de recherche à Portes Ouvertes international, a estimé que «2015 est l’année de la peur. C’est la première année où la persécution s’est durcie dans tous les continents». Michel Varton, directeur de Portes Ouvertes, a ajouté que la persécution était toujours un choix. «Personne n’est persécuté contre sa volonté: celui qui est persécuté a osé avouer sa foi et la montrer. Croyons-nous que nous pouvons ré-évangéliser l’Europe sans vivre aussi la persécution?
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x