L'article

Ce jour-là... le 28.2.1944

Ce jour-là... le 28.2.1944
 
23.01.17 - Ce jour-là à Haarlem, aux Pays-Bas, la Gestapo fait irruption à «La Beje», la boutique d’horlogerie de la famille Ten Boom. Le père de 84 ans, ses filles Corrie et Betsie, ainsi que plusieurs dizaines de personnes, sont arrêtés sans ménagement. Depuis plusieurs mois, la maison a servi de refuge à plus de 80 juifs et résistants, entre huit et douze à la fois.
Corrie Ten Boom, la cinquantaine, est l’infatigable organisatrice de cette activité clandestine motivée par la foi.
Avant la guerre, Corrie et les siens aidaient les autres dans la société civile; mais depuis l’occupation allemande, ils soutiennent la résistance et les juifs, peuple élu de Dieu, pourchassés par les nazis.
Ce jour de février, six réfugiés échappent à la rafle et restent cachés dans «La Beje» pendant deux jours avant d’être libérés par des résistants.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © DR
 

x