L'article

«C’est d’abord aux familles de faire des disciples»

«C’est d’abord aux familles de faire des disciples»
 
19.08.19 - Terry Williams (photo en médaillon) est sollicité dans le monde entier pour former parents et moniteurs d’école du dimanche à la transmission de la foi. Orateur principal de la Boîte à outils fin septembre en Suisse, il a accordé un entretien exclusif au Christianisme Aujourd’hui. Le point.
Pourquoi un nombre croissant d’enfants nés dans les familles chrétiennes ne «suivent-ils pas»?
L’éclosion du mouvement d’école du dimanche il y a plusieurs siècles a vu l’Eglise prendre la responsabilité de l’éducation chrétienne des jeunes. Cette stratégie missionnaire s’est rapidement imposée au monde entier. Aujourd’hui encore, l’Eglise continue de se positionner comme principal vecteur de formation spirituelle des mineurs. Ce faisant, elle ignore l’importance de la formation biblique qui relève de la famille. Cette réalité s’est accentuée avec la montée en puissance des ministères spécialisés dans l’enfance et la jeunesse, salariés par les Eglises locales.

Que faisons-nous faux?
Il est urgent de retrouver le rôle de la famille dans la vie de disciples. Les plus importants influenceurs du développement holistique des enfants demeurent les parents.
Le temps est devenu une denrée précieuse - et la façon dont nous l’utilisons reflète nos priorités.
Les parents investissent à juste titre dans la préparation de leur progéniture à sa carrière et à son avenir. Mais qu’en est-il de leur investissement pour la formation morale et spirituelle de leur enfant? Si l’Eglise se soucie de la formation spirituelle des enfants, elle doit commencer par se préoccuper de la formation spirituelle des parents.
Le pédagogue John Westerhoff affirme sans détour que «le paradigme de l’enseignement scolaire est en faillite. La foi ne peut être enseignée par aucune méthode d’enseignement; nous ne pouvons qu’enseigner la religion. La foi peut en revanche être inspirée au sein d’une communauté de foi.»

Eglise, parents ou absence de révélation divine: qui a échoué?
Pour mieux comprendre certaines causes profondes de notre situation actuelle, nous devons retirer nos lunettes occidentales du 21e siècle et retrouver la compréhension biblique de la «famille». Plusieurs mots en hébreu ont été traduits par «famille» dans nos Bibles modernes. Les deux mots les plus couramment utilisés nous donnent deux objectifs clairs, qui nous permettent d’acquérir une compréhension plus globale de la «famille».
Le mot racine beyth, utilisé plus de deux mille fois, signifie «ménage», ce qui va au-delà des liens de naissance et d’adoption.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Istockphoto - DR
 
En savoir plus

Pacte numérique en famille

Internet, les réseaux sociaux et les smartphones ne vont pas disparaître! Quand nos enfants sont plus jeunes, nous devons définir les limites pour leur protection et leur bien-être. Cependant, avec le temps, ces limites deviennent moins efficaces («Okay Google, comment enlever le contrôle parental de ma PlayStation?»).
Le plus prometteur est de définir certaines limites pour toute la famille et d’en discuter régulièrement ensemble. Appelez cela un pacte de famille numérique! Travaillez ensuite dur pour vous soutenir mutuellement à le respecter.

 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x