L'article

Autrefois dominé par ses passions, désormais témoin

Autrefois dominé par ses passions, désormais témoin
 
24.06.13 - Star du football italien, Nicola Legrottaglie est tombé dans bien des travers avant de se tourner vers Dieu. La faute au foot ? Est-ce vraiment possible de vivre sa foi dans cet univers-là ? Entretien.
Déjà enfant, vous étiez tiraillé entre le football et la foi. Mais vous avez choisi le foot, qui vous a éloigné de Dieu. Ce sport est-il donc particulièrement malsain ?
J’étais en effet tiraillé entre mon père, fan de football, et ma maman, une catholique devenue évangélique. Elle considérait le football comme un péché et me disait que cette passion me détournerait de Dieu. J’avais en effet déjà fait mon choix : le football et le style de vie de mon père, qui m’attirait beaucoup plus. Je voyais au contraire la foi comme des règles à suivre. J’ai vécu ces tiraillements pendant 28 ans. D’un côté, je souhaitais ne pas oublier Dieu, de l’autre je voulais suivre mes pulsions.

Vous pensez au sexe, la plus grande tentation dans le monde du foot ?

La plus grande tentation au monde, vous voulez dire ! Avant ma conversion, j’avais toutes les femmes que je voulais et j’en profitais. Mais il y a encore d’autres tentations, comme l’orgueil : à haut niveau, un footballeur jouit du pouvoir, de l’argent et de l’admiration.

Et pourtant, vous n’étiez pas heureux et pleuriez souvent lorsque vous vous retrouviez seul chez vous. Les footballeurs sont-ils des gens malheureux ?
Ce problème ne concerne pas que les footballeurs, mais l’être humain : la séparation d’avec Dieu crée un sentiment de vide. Mais il est vrai qu’en tant que footballeurs, nous tombons d’encore plus haut : les objectifs élevés que nous nous fixons, nous parvenons à les atteindre. Et pourtant, lorsque nous arrivons au sommet, nous nous rendons compte que nous restons insatisfaits.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 
En savoir plus

Un pilier de la Juventus

Nicola Legrottaglie, 36 ans, a évolué dans les plus grands clubs du championnat italien, notamment à la Juventus. Il joue actuellement à Catane. Ce défenseur a par ailleurs disputé une vingtaine de matchs avec l’équipe d’Italie. Son témoignage, J’ai fait une promesse, est paru en français aux éditions Oasis fin 2010. Le footballeur est également à l’origine de Missione Paradiso, une organisation dont la vocation est d’annoncer l’Evangile, avec une dimension sociale.
 

x