L'article

Attendre la fin, oui, mais laquelle?

Attendre la fin, oui, mais laquelle?
 
19.10.15 - Comment lire la Bible d’une façon sobre quand on s’intéresse à la fin des temps? Et si la clé résidait dans une prise de conscience de son message d’espérance?
Découvrez sur ce site les autres articles de notre dossier consacré à la fin des temps
Bien des personnes sont sensibles à la démangeaison qu’est la question de la fin des temps. Et le chrétien n’est pas de reste. Après tout, cela se défend, puisque la Bible en parle. Matthieu Richelle, professeur à la faculté de théologie évangélique de Vaux-sur-Seine, rappelle que l’espérance est au cœur du message biblique et que la question de la fin se pose avec intensité aux lecteurs du livre saint, au moins pour trois raisons: «Cela concerne la destinée éternelle de chacun.
L’essentiel de ce qui est promis en Christ est encore “en attente”, à commencer par son retour en personne. Et enfin, le contraste entre les souffrances du monde présent et la forte espérance des chrétiens accentue encore cette attente.
»

Quand la fin n’est pas celle que l’on croit
David Vincent, jeune historien se penchant sur les liens entre histoire et théologie, reconnaît que le sujet est complexe et invite à ne pas faire une fixation sur le thème de la fin des temps sans l’avoir défini. «Cette question, très présente dans les textes bibliques, ne l’est cependant pas dans tous les livres bibliques; elle apparaît à une époque précise. Il faut percevoir ce que signifiait la fin des temps pour les auteurs». L’universitaire analyse: «Quand nous lisons un texte, nous avons tendance à le comprendre comme s’il avait été écrit par un de nos contemporains. Je pense que c’est une erreur et qu’il faut plutôt se demander: que signifiait-il à l’époque où il a été écrit? Quel était le sens des mots pour son auteur?».
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x