Par la Rédaction

Amende salée contre les tziganes

 
21.04.14 - Par la Rédaction - Vie et Lumière devra-t-elle payer l'amende demandée par la ville de Nice ? Pour l'heure, le Tribunal de Montargis refuse de lever l'hypothèque placée sur son terrain.
Le Tribunal de Montargis a donné gain de cause à la Ville de Nice, dans son différent avec Vie et Lumière. Le 10 avril, il a refusé de lever l’hypothèque placée sur un terrain appartenant à l’association évangélique tzigane.
Depuis octobre, les biens immobiliers de Vie et Lumière situés à Nevoy, dans le Loiret, ont été hypothéqués à la demande de la Ville de Nice. Celle-ci exige le remboursement de dégâts occasionnés par les caravanes tziganes sur un terrain de sport en juillet 2013.
Désiré Vermeesh, représentant de tous les groupes des gens du voyage (Action Grand Passage), juge la somme demandée disproportionnée (620 000 euros) et assure que les gens du voyage ont été contraints de stationner sur ce terrain de sport, Nice leur ayant refusé l’accès à un autre terrain, pourtant réquisitionné par le préfet des Alpes-Maritimes pour permettre leur rassemblement. A Nice, une autre procédure est en cours. Désiré Vermeesh explique qu’une procédure de fond va être entreprise à Nice.

Sandrine Roulet

Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x