L'article

A la tête du CNEF, il veut maintenir le cap

A la tête du CNEF, il veut maintenir le cap
 
24.06.19 - Christian Blanc succède à Etienne Lhermenault à la tête du CNEF. Le passage de témoin a eu lieu le 4 juin dernier.

Photo: Nancy Lefevre, de la Commission juridique du CNEF, prie pour l’ancien et le nouveau président.
Après trois mandats bénévoles de trois ans à la tête du Conseil national des évangéliques de France (CNEF), Etienne Lhermenault, pasteur de la Fédération baptiste de France, a cédé sa place à Christian Blanc, pasteur des Assemblées de Dieu de France.
Le passage de témoin a eu lieu le 4 juin lors de l’assemblée plénière de l’organisation faîtière des évangéliques de France. Arnaud Schaumasse, chef du bureau central des cultes au Ministère de l’Intérieur était présent ainsi que de nombreux responsables d’unions d’Eglises évangéliques en France et des représentants d’autres Eglises et œuvres chrétiennes.

Trois objectifs à garder en ligne de mire
Etienne Lhermenault a décrit trois défis auxquels le CNEF et les évangéliques devraient faire face dans les prochaines années: «Une prédication fidèle à la Croix, qui demande de répondre au défi de la formation et de la vocation», une évangélisation avec compassion «qui évite le double écueil d’une grâce à bon marché et d’un légalisme mortifère» et le «défi d’une présence dans la cité qui privilégie une voix prophétique plutôt que l’illusion d’une société chrétienne». Christian Blanc a exprimé sa reconnaissance pour «l’investissement de qualité» d’Etienne Lhermenault à la tête du CNEF, sa «fidélité à la Croix» et a salué le soutien précieux de Brigitte, l’épouse du pasteur baptiste, dans ses fonctions. Le nouveau président du CNEF a déclaré vouloir «maintenir le cap» de son prédécesseur. Il s’agit de la première passation de pouvoir pour le CNEF créé en 2010 et qui représente environ 70% des Eglises évangéliques en France.

David Métreau

Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © DR
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x