L'article

500 ans de la Réforme: un premier bilan

500 ans de la Réforme: un premier bilan
 
18.09.17 - Passé et avenir, mémoire et évangélisation: les initiatives marquantes de cette année anniversaire ont fait droit à ces deux pôles. Treizième épisode d’une série sur les enjeux du protestantisme évangélique à l’échelle de la francophonie.

Photo: Le grand raout «Bouge ta France!» n’a pas négligé son ancrage historique, en proposant une exposition d’environ 120 panneaux combinant l’histoire des 500 ans du protestantisme et des 500 ans du Havre.
Les 500 ans de la Réforme ne sont pas passés inaperçus! Avec la fin de l’année anniversaire en ligne de mire, on peut déjà esquisser un premier bilan des principales initiatives mises en place par les Eglises protestantes de la francophonie. Trois pôles ont cristallisé leur énergie commémorative: l’espoir, la mémoire et l’histoire. Les manifestions protestantes ont combiné ces mots dans des proportions différentes.

Espoir avec «Bouge ta France»
«Bouge ta France», piloté par le CNEF, a choisi de porter une attention particulière à l’espoir. Au travers de multiples manifestations, les promoteurs de cette mobilisation ont mis l’accent sur l’évangélisation. L’objectif est ici avant tout de partager une bonne nouvelle qui transforme aujourd’hui et motive pour demain.

Les cinq jours organisés en juillet au Havre en direction des jeunes ont constitué un temps spectaculaire, couronné par la journée du 14 juillet, avec pour invité d’honneur Nick Vujicic. Cet évangéliste né sans bras ni jambes est doté d’un charisme hors du commun. Son lourd handicap ne l’empêche nullement de prêcher l’espérance! Le salut a constitué le cœur de son message, partagé dans le Stade Océane, devant huit mille personnes. L’objectif de conversion et de mise en mouvement était bien résumé dans le slogan: «Bouge Ta France!»

La mémoire et l’histoire n’ont pas été pour autant oubliées, en particulier au travers d’une exposition combinant l’histoire des 500 ans du protestantisme et des 500 ans du Havre.


Mémoire avec «Protestants en fête»
L’opération Protestants en fête, sous la houlette de la Fédération Protestante (FPF), porte quant à elle un accent plus important sur la mémoire. L’objectif principal n’est pas ici la conversion. Le cap est plutôt celui de la fraternité des racines partagées, dans une ambiance festive et ouverte où sont proposées de multiples fenêtres sur la mémoire vivante de la Réforme.

Un des points d’orgue? Un ambitieux opéra, commandé par l’UEPAL, qui retrace la vie de Luther. Son titre: Luther, le mendiant de la Grâce.

Organisé fin octobre 2017 à Strasbourg, Protestants en Fête s’inscrira dans un héritage, puisque le grand raout fera suite à ceux de 2009 (déjà à Strasbourg) et de 2013, à Paris.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: NBC News
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x